10/02/2017

..ptit prépa' sympa..!

...Bug show 2016...

P1380325.JPG

19:01 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

...Salon Retromobile 2017....

..Quelques tof de "goodies qui vont bien" via benoit et david... thanks.. ;)

16602298_10212102844830902_228313322226557398_o.jpg

16640634_1402773396420348_3751691998895999860_n.jpg

16664924_10212102843510869_6483870317443293134_o.jpg

16463487_10212102843430867_8245497670358724712_o.jpg

16508752_1402773363087018_4089786292449754514_n.jpg

16665539_10212102843550870_1208207799593104757_o.jpg

16640733_1402773416420346_7734512098693952824_n.jpg

16664911_10212102843350865_867208161260070355_o.jpg

16508575_1402773433087011_7386525602064854251_n.jpg

18:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/02/2017

....

16265187_10208768566594065_4945359515950139834_n.jpg

10:30 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2017

...Expo Valence (weekend Rallye Monté carlo historique..)

P1390895.JPG

P1390894.JPG

P1390896.JPG

P1390898.JPG

P1390899.JPG

P1390900.JPG

P1390902.JPG

17:52 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/02/2017

...La Construction de la STATUE de la LIBERTÉ....

..Un peu d'histoire en ce Dimanche... !!!! ...; un "Copié/collé" chipé sur le net... intéressant.... ;

"Il y a un peu plus de 130ans, la statue de la Liberté était inaugurée à New York.

(Photo Albert Fernique vers 1884)

16487852_1256751954411278_4124784369611341916_o.jpg

Edouard de Laboulaye (1811-1883)

En 1865 la guerre de Sécession a enfin pris fin aux Etats-Unis.
Alors qu'Abraham Lincoln vient d'être assassiné, l'académicien et parlementaire Edouard de Laboulaye, successeur d'Alexis de Tocqueville parmi les partisans de la démocratie américaine, suggère l'idée que la France offre une œuvre prestigieuse aux Etats Unis afin de préparer la célébration en 1876 du centenaire de l'indépendance américaine, et de sceller l'amitié des deux peuples.
Edouard de Laboulaye est un opposant à Napoléon III, qui a soutenu les états du Sud anti-abolitionnistes.
Le projet est donc aussi un hommage à l’abolition de l’esclavage aux USA.

16422569_1256787824407691_4187746533550139992_o.jpg    16423196_1256789881074152_1369814574392830526_o.jpg

Le projet est confié au sculpteur Auguste Bartholdi, ami d'Edouard Laboulaye, avec qui il partage sa conception de la démocratie. Il sera entièrement financé par des fonds privés.
Bartholdi sculpte en 1870 une première ébauche en terre cuite et en modèle réduit, aujourd'hui exposée au musée des beaux-arts de Lyon
En 1871, Bartholdi se rend aux Etats-Unis pour y chercher des financements, et y présente l’idée d’une immense statue, dans la tradition antique du colosse de Rhodes.
Il repère l'île de Beldoe dans la rade de New York, où il imagine dresser «La liberté éclairant le monde».

16463734_1256754684411005_1058914036351232148_o.jpg

En 1874, l'Union-Franco-Américaine est fondée pour collecter des fonds.

En 1875, alors même que le financement n’est pas encore bouclé, la construction commence aux ateliers de la cuivrerie d'art Gaget, Gauthier et Cie, situés 25 rue de Chazelles, dans le 17e arrondissement de Paris.

16487094_1256757087744098_8413418961814587241_o.jpg

La conception de la statue est confiée à Viollet-le-Duc, qui réalise la structure de la main et du flambeau.

La main et le flambeau forment le premier élément construit de la Statue de la Liberté.

16422943_1256757837744023_5255029871541306822_o.jpg    16486966_1256759417743865_5537244917320663489_o.jpg

Ce premier élément achevé - la main tenant le flambeau - est dévoilé lors de l'Exposition Universelle de 1876 à Philadelphie, dite du Centenaire (de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis).
Les visiteurs pouvaient grimper sur une échelle qui menait au balcon situé autour de la torche, moyennant 50 cents,

 Le moulage définitif de la tête, et le modèle primitif de la Statue de la Liberté, 1877-1878.

16422923_1256759191077221_6131358553246819018_o.jpg

La tête de la statue sera quant à elle dévoilée dans le cadre l'Exposition universelle de Paris en 1878, sur le Champ-de-Mars.
Sa visite en fut l'une des principales attractions.
Les visiteurs pouvaient pénétrer dans la tête jusqu'au diadème, au moyen d'un escalier de 43 mètres.

16403007_1256759704410503_3401941943701063069_o.jpg

Viollet-le-Duc meurt en 1879. Il est remplacé par Gustave Eiffel, lequel imaginera le "squelette" métallique qui supportera les 300 plaques de cuivre rivetées sur une « colonne vertébrale ». Le cuivre a été préféré au bronze pour sa légèreté.
Cette armature est conçue pour pourvoir s'adapter au climat de la rade de New York. Elle est assez souple pour bouger au gré du vent.

Cette image montre la structure en bois à base de tasseaux servant au moulage en plâtre de la main de la statue, celle qui tient la tablette. Lorsque chaque élément était fini, le plâtre était brisé, l'ossature en bois était détruite et les tasseaux servaient pour monter la partie suivante.

16463778_1256759794410494_2792255959270091704_o.jpg

 Un modèle d’exécution en plâtre au 1/16e d'une hauteur de 2,11m est réalisé, à partir duquel un découpage des différentes parties de la statue est effectué. Puis un second modèle de 8,50m, toujours en plâtre, est élaboré, à partir duquel par proportion, on créée le format final. Pour chaque élément amené à sa taille définitive, on construit une structure en bois que l’on recouvre de plâtre.
Sur cette forme en plâtre modelé, on positionne des gabarits en bois qui servent ensuite de moules pour le martelage des 300 feuilles de cuivre, d’une épaisseur de 1 à 3 mm, qui forment l’enveloppe de la statue.

16403380_1256768774409596_8050555071795932283_o.jpg    16463016_1256794667740340_7862931678199766_o.jpg

Martelage des feuilles de cuivre sur les gabarits en bois de la Statue de la Liberté, Au fil de la construction des différents éléments, ces derniers étaient stockés dans la cour des ateliers Gaget et Gauthier.

16402579_1256760487743758_1964775633774828593_o.jpg

 L'inauguration de l'assemblage de la Statue de la Liberté 24 octobre 1881
Photo Pierre Petit

Le 24 octobre 1881, M. Morton ambassadeur des États-Unis à Paris, est invité dans les ateliers Gaget et Gauthier, pour poser le premier rivet devant servir à réunir la statue à son socle.

16402485_1256762791076861_2654920085694790206_o.jpg

 L'assemblage de la structure métallique de la Statue de la Liberté durera deux ans et huit mois.

16463500_1256761371077003_4607523548976616246_o.jpg    16463007_1256764391076701_6515538124107248077_o.jpg

 L’assemblage de la structure métallique de Gustave Eiffel dans la cour des ateliers Gaget, Gauthier et Compagnie
 
 Paul Joseph Victor Dargaud
La statue de la Liberté de Bartholdi, dans l'atelier du fondeur Gayet, rue de Chazelles

Les badauds voient progressivement s'élever au-dessus de la plaine Monceau, ce colosse de 46 mètres de hauteur....

16406807_1256764277743379_3359860102286750041_n.jpg

 Statue de la Liberté par Bartholdi, rue de Chazelles, atelier du fondeur Gayet-Gauthier, en 1884.
Photo Albert Fernique

La statue de la Liberté dominant les immeubles du quartier de la Plaine Monceau

16386924_1256768067743000_1352293465487898668_n.jpg

 Le 4 juillet 1884, Auguste Bartholdi et Ferdinand de Lesseps (nouveau président de l’Union franco-américaine, succédant à Laboulaye) signent l’acte de donation de “La Liberté éclairant le monde” au peuple américain.

16403296_1256768191076321_5496514594754686722_o.jpg

 Le sculpteur Auguste Bartholdi au pied de la Statue de la Liberté à Paris, le 4 juillet 1884.

La statue terminée, il faut l'envoyer à New York. Le démontage de la statue commence fin 1884.
Cette opération délicate doit prendre au moins trois mois.

16402743_1256771104409363_3115175576628982209_o.jpg    16462936_1256771184409355_971952083358962105_o.jpg

Les diverses pièces du colosse sont numérotées et soigneusement rangées dans plus de deux cents caisses. «Une équipe de douze ouvriers, sous la direction de M. Bouquet, est affectée spécialement au démontage, au repérage, au numérotage de la statue. Ces douze ouvriers seront également chargés de la reconstruction du colosse de cuivre, à l'entrée de la rade de New-York, lorsque le travail du piédestal sera achevé.» (Le Figaro 10 janvier 1885).

La statue en pièces détachées arrive à New York le 19 juin 1885.


Les ouvriers devant le coffrage du socle de la Statue de la Liberté, mai 1884.

Si le financement de la statue est organisé par les Français, les États-Unis doivent assumer celui de l'immense socle de la statue. Le financement du piédestal prend du retard car les Américains n'arrivent pas à rassembler les fonds nécessaires. Déjà à l’époque, le gouvernement américain ne veut pas payer. Par contre, le Congrès américain accepte les dépenses d’entretien de ce qui doit être « un phare électrique ».

16406817_1256771267742680_378319109004552148_n.jpg

 Le montage du piédestal de la Statue de la Liberté.

Face à la frilosité des Américains, au printemps 1885, le magnat de la presse Joseph Pulitzer lance dans son quotidien The World une large campagne de souscription.
Il en appelle à la fierté nationale. C'est un succès.
Débutée en 1883, la construction du piédestal est enfin achevé au printemps 1886.
Le piédestal est finalement prêt au printemps 1886, et l'inauguration a lieu le 28 octobre de cette même année. A cette occasion, Bartholdi dira : “Le rêve de mon existence est accompli”

16487011_1256771877742619_5404244208127078422_o.jpg

Lors de l'inauguration, Auguste Bartholdi est entouré d'une délégation française. Les cérémonies sont très festives: des fanfares, des feux d'artifice et des défiles militaires et civils. Le président Grover Cleveland (1837-1908) prononce un discours axé sur la notion de liberté plus que sur l'idée de la commémoration d'indépendance.
Le symbole de la liberté prend le pas sur le sens initial de l'œuvre, la célébration de l'Indépendance des Etats Unis.
Placée à l'entrée du port de New York, sur l'île de Beldoe (rebaptisée depuis Liberty Island), l'oeuvre de Bartholdi accueillera des générations d'émigrants venus par bateau, à la recherche d'une vie meilleure.
En 1927, le monument est classé monument national par les États-Unis et depuis 1984, elle fait partie du patrimoine de l'UNESCO. Elle est un des monuments le plus fréquenté au monde: 4 à 5 millions de visiteurs s'y pressent chaque année."

18:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/02/2017

...Feelingoodies....; Caisse BP "Etendard" année 20/30's, bidons 50/60's divers...

..Pour faire suite au mois de Juin 2016 (y klik!!), cette deuxième caisse BP "Etendard" année 20 possède aussi ses 10 bidons dans leurs jus!!! (m'étant séparé de la première entre temps!) celle ci reste au garage..!! lol!!!

            ..Pour le reste, du "classique", Shell, Motul, un Avia un peu moins courant, et 2 Total sympa..!! (surtout le "Hors bord" avec le petit symbole Ancre..!)

P1390903.JPG

P1390909.JPG

P1390912.JPG

P1390904.JPG    P1390910.JPG

..Coup de coeur pour ce Total "Hors bord" avec ce symbole sur côté ; une Ancre... ;)

P1390905.JPG

..Va falloir monter des étagères..!, plus possible le coin Motul..!! 

P1390916.JPG

P1390907.JPG    P1390908.JPG

..ou ce seau à graisse (nettoyé et vidé..)

P1390913.JPG

P1390914.JPG

15:30 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

..."Jungle Yachts"....

16266034_10208768565714043_2271754744506224642_n.jpg

10:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/02/2017

..Now...it's weekend...!!!!

P1380436.JPG

18:27 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2017

...Rendez vous Nationale 7....

..Quelques infos supplémentaire pour les amateurs de pompes Stations/essence sur ce lien (y klik!)

tisseron06.jpg    tisseron01.jpg

..Des visuels "précieux" et photos colorées d'époque.., afin de restaurer au plus proche de l'origine la satam DC 8 prochainement... ;)

16:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

...2 tons...

...Bug show 2016....

P1380299.JPG

10:30 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/01/2017

...We keep our Fords all Ford....

16426012_10208768565674042_7791716946210598106_n.jpg

22:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2017

...MÉLANGEUR "SATAM R7 C" 1961....; at work....; vitre de Chapeau, Rustol'poweer..!!

..On débute cette semaine avec un p'tit colis et dernière "pièce manquante" pour ce Mélangeur Satam R7 C de 1961...;

           ...Et comme l'autre Satam DC8 (y klik), David c'est chargé de me fournir cette petite vitre "MELANGE", conforme à l'origine, et qui finalise ce mélangeur..!!! 

   ..Cool!!!!; Y a plus qu'a attaquer la DC8 maintenant..!!! A suivre.... ;) 

16427267_10208774788749615_664060937399327813_n.jpg

16386973_10208774789029622_3739704484055478278_n.jpg    16387252_10208774789109624_3125051461597365287_n.jpg

16386954_10208774788989621_5669521751932338869_n.jpg

...Et un peu d'attention pour les bras et manivelle.. la couleur noire est encore présente mais rouillée par le temps.. (et plutôt que dis repeindre pour un résultat qui ferait trop nikel par rapport au reste!!)

            ..on applique un ptit coup de Rustol incolore, (qui protège et verni c'est quelques éléments...!!); "enjolivant" un peu plus l'ensemble... le genre de ptit détail cool!!! ;)

16406644_10208775802534959_4654020338078498122_n.jpg

16387867_10208775802254952_3359941752411030225_n.jpg    16427435_10208775802614961_2565926660395350827_n.jpg

17:00 Écrit par ..Yo... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |